• Une nuit et quelques heures à Liège...

    Après 1h de vol Berlin-Cologne puis 1h30 de route Cologne-Liège, je prends mes aises dans le canapé-lit généreusement preté pour la nuit. Petites vacances de 5 jours avec, sans et avec mon coloc.

    A peine arrivés, la dalle nous creuse le bide, faut dire que mon coloc et moi, on pourrait manger non-stop. Départ dans un resto ouvert 24h/24. Heureusement que ca existe, sinon comment aurait-on fait à près d'une heure du mat' ?? Envie de frites. En Belgique, forcément. Je commande donc 2 boulets à la provencale. 2 grosses boulettes fumantes recouvertes de sauce tomate-poivrons-herbes provencale avec plat de frites me sont servies. Mmmmmmmmmmmmh ! Quel délice, mais un peu pesant... et ce n'est que le début de mes aventures grastronomiques belges.

    Le gérant en a vu des bouteilles couler sous les ponts. Intrigué par mon paquet de Parisienne, je lui tends une cigarette et il se met à nous raconter sa vie. Son combat contre les racailles du quartier, ses combats à la bombe lacrymo. A coté du resto se trouve le carré, ruelles entrecroisées de Liège qui abritent tous les bars/discos de la ville. Chaud chaud. Mais tout de meme un parano le mec. Sur le menu il était écrit : pour cause d´honneteté, demandez votre tiquet (donc : ne payez pas sans facture, les serveurs vous volent), et derrière le bar il y avait une caméra qui surveillait les baristes... hihi !! Petit tour de nuit dans Liège puis dodo !

    9h du matin, réveil brusqué par le chargement et déchargemant de caisses de bouteilles pleines et vides. Notre hote habite en-dessus d'un bar. Quel vacarme ! Lorsqu'ils ont commencé à rouler les futs de bière sur le pavé, je me suis levée d'un bond et me suis résolue à ma grasse matinée. Douche précaire accroupie au fond de la baignoire et départ.

    Je refais le chemin de cette nuit : les ruelles, la place du marché, l'université et admire la cathédrale de jour. Liège est plus belle la nuit... le jour on se rend compte de la vie menée ici. En 10 minutes j'ai été témoin de deux deals d'héro (vu la tete des clients ca pouvait etre que de l'héro), pas discrets les mecs.

    Les ruelles sont étroites et pavées. Les voitures ne peuvent pas croiser. En fait Liège est un mélange entre Fribourg et Neuchatel. Meme charme. Les lumières de Noel sont encore suspendues dans les ruelles. Ne les enlèvent-ils jamais ? Vers 11h la ville se réveille, les gens sont très actifs et on remarque tout de suite qui glande et qui ne glande pas.

    Je me pose sur la terrasse à la place de la cathédrale où je sirote un jus d'orange frais pressé pour 3.20 euros svp, madame. 1,5 dl et que de la flotte en plus ! Je prends plaisir à observer les gens, chose que je n'avais faite depuis une éternité.

    Je fais connaissance d'un monsieur qui a son entreprise dans le batiment, indépendant, qui a prise congé pour faire une virée en moto. Il me parle de sa fille de 16 ans qui est déjà un pigeon voyageur, tout comme lui l'était pendant 10 ans. Il a fait toute l'Europe de l'est en stop... Très gentil, il m'a raconté toutes les fetes de Liège, le superbe marché de Noel sur la place du marché et la mauvaise réputation de la ville due aux junkies... Liège compte 197'000 habitants, mais comme il me l'a précisé, en Belgique pour etre reconnu comme ville, il faut compter 200'000 habitants. Sauf Turbui dans les Ardennes qui est la plus petite ville reconnue du monde.

    Après avoir pris congé de mon très gentil locuteur, direction boucherie pour un sandwich beurre-moutarde-jambon à l'os. MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMHHHHHHHHHHHHHH !!! Et en route pour la gare direction Bruxelles ! A suivre....

    Plus d'infos sur Liège ici.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :