• Cette nuit j'ai rêvé de la fin du monde. Ou plutôt du chaos sur terre. J'ai pas un souvenir très franc de mon rêve, juste des impressions et sentiments assez forts. Il faisait sombre et il y avait des déchêts jonchant le sol partout, ce n'était pas Berlin mais une grande ville avec des lampadaires noires style années 30. Il faisait sombre et il y avait du vent qui soufflait car les papiers se soulevaient et voletaient un peu partout, mais je n'ai pas senti le vent sur ma peau. Une course effrénée contre la fin du monde mais aucun sentiment de stress. Arrivé à l'angle d'une rue, je me suis mariée avec nico, au milieu du chaos avant que le néant ne nous engloutisse.

    Et tudutuduuuuuuuuuu le réveil qui sonne...  


    votre commentaire
  • Cette nuit j'ai rêvé qu'on me mangeait. Enfin on m'a plutôt insérée par un tiroir dans l'estomac de quelqu'un. Je n'étais pas seule, quelques bons amis m'accompagnaient dans mon périple.

    Alors voilà, nous étions coincés dans cet estomac et son propriétaire nous parlait, il voulait nous faire mourir. On s'est dit bon, tant qu'il ne mange pas, c'est bon, on ne se fera pas écraser par sa nourriture. Puis, des morceaux de cornichons nous sont tombés dessus. Panique ! Le monsieur a de nouveau ouvert le tiroir et nous a jeté 4 gros cornichons. Là quelqu'un a dit "ça va, les cornichons c'est pas dangereux, tant qu'ils ne vomissent pas." Par chance les cornichons n'ont pas vomi.

    Il nous fallait quand même trouver un moyen de sortir de cet estomac. Nous sommes donc allés au driving du Mc do (et oui, il y en avait un dans son estomac, des voitures et des maisons aussi) et avons commandé des tonnes de bouffe pour lui remplir le ventre. On s'est dit comme ça, il devra digérer et on sortira de là. Berk !

    Malheureusement au Mc do, Patou n'était pas là car elle fêtait son anniversaire, elle restait donc à la maison pour recevoir les SMS que ses amis lui envoyaient. Personne n'a pu nous servir. Nous sommes donc rentrés bredouille dans l'estomac.

    Je me suis réveillée et étonnamment, je n'avais pas faim... 


    votre commentaire
  • La nuit de samedi à dimanche, j'ai fait un reve des plus relaxants... mais quelque peu bizarre...

    Je me suis rendue dans un centre de cure en montagne pour recevoir un soin relaxant. Le haut de mon corps était dénudé et je portais une serviette de bain sur mes épaules. Une femme à la voix très agréable (sa main est la seule partie d'elle que j'ai vue) me retira la serviette et m'appliqua un soin relaxant sur le haut du dos. A l'aide d'une cuillère à soupe, elle fit des petits tas de thon et d'olives noires sur mon dos. Réguliers et légers. Mon corps se relaxa dans un sentiment de bien-etre corporel divin... Puis je m'allongeai sur une bassine d'eau chaude, bassine qui faisait la longueur et largeur de mon torse. En équilibre sur cette bassine d'eau chaude, le thon et les olives sur mon dos la serviette les recouvrants, je ne me suis jamais sentie aussi bien de ma vie !!!


    2 commentaires
  • J'ai toujours beaucoup revé. Presque tous les matins je me souviens d'un reve et en général ils valent le détour... Peut-etre est-ce du à mon imagination débordante inexprimée la journée... Aussi souvent que possible à partir d'aujourd'hui, je vous ferai part des mes reves.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique